8.5/10

C dans l'air

Une émission télévisée intelligente basée sur l'actualité et sa compréhension, cela paraît trop beau pour être vrai. Pourtant elle existe et se nomme C dans l'air. N'ayez pas peur du "c'est" version SMS, l'émission n'est pas pensée pour les jeunes ne sachant pas écrire. Il faut se dire que le C signifie compréhension ou culture et qu'il est surtout là pour faire joli. Diffusée en début de soirée sur France 5 et présentée par Yves Calvi, elle présente chaque jour un thème différent sur lequel des intervenants spécialistes dudit thème viennent apporter leur point de vue.

C'est bien là tout l'intérêt de l'émission et ce qui fait son succès. Des experts parlant de leur spécialité, il fallait y penser. Ici, vous n'aurez pas droit au commentaire de Greg le Millionnaire sur la hausse de la température mais celui d'un climatologue. C'est mieux, non ? Ainsi, à peu près quatre intervenants sont invités pour chaque émission et proviennent de milieu différents afin d'augmenter la connaissance et de partager des avis différents. Le débat peut commencer.

Ce genre de discussion entre points de vue divers est assez risqué et peut vite tourner court, chacun restant sur son argument sans écouter son interlocuteur. Pour ne pas tomber dans cette situation, il faut un présentateur capable de gérer tout le monde, de centrer le débat et de le faire avancer. Yves Calvi remplit tout à fait son rôle et le succès de l'émission lui est dû en grande partie. Les invités doivent aussi être bien choisis, ouverts d'esprit, intéressants et captivants. Connaître un phénomène et savoir l'expliquer sont deux choses différentes et les mauvaises qualités pédagogiques d'un intervenant peuvent nuire à l'émission (curieusement, ce sont souvent des personnes spécialisés dans le droit). De longs discours pourraient vite ennuyer et l'émission ne tombe pas dans ce piège. Des reportages, courts et complets, ou l'intervention d'un journaliste correspondant viennent agrémenter son contenu. Diffusée en direct, l'émission donne aussi la possibilité de poser ses questions par SMS et rassurez-vous, ils prennent les plus intelligentes.

C dans l'air est en fait une sorte de long journal télévisé centré sur un seul sujet. Par la qualité des interventions et la manière dont est mené le débat, c'est sûrement la meilleure émission informative du PAF. Merci à France 5 et à l'équipe d'Yves Calvi. Par contre son horaire de diffusion, de 17H50 et 19H00, est loin d'être idéal.

A découvrir

Parisien (Le)

Partager cet article
A voir

Alias

A propos de l'auteur

28 commentaires

  • Twipol

    16/01/2005 à 16h06

    Répondre

    En effet, C dans l'air est une de ces émissions qui font plaisir à voir sur la télé publique. Pas de racolage, mais des débats vraiment intéressants qui ne sombrent jamais dans la confusion, l'ensemble étant impeccablement "drivé" par Yves Calvi.
    Le public pour ce genre d'émissions intelligentes et accessibles pourrait être plus large qu'on ne le croit... C'est surtout une question d'habitudes à changer. Si déjà les magazines de programme télé pouvaient accorder autant de place dans leurs colonnes aux grilles de France5 et Arte qu'à celle de TF1 !

  • Garf

    17/01/2005 à 11h25

    Répondre

    C dans l'air c vraiment une bonne émission je suis d'accord et je pense même que ça fera l'unanimité. C avec ce genre d'émission que j'ai l'impression qu'Arte-France5 sera la chaîne de TV en vue parceque TF1 ça me file des nausée ( Arthur ), France 2 ça me désole ( Sarah Lelouch )...

  • KriKreuK

    18/01/2005 à 13h18

    Répondre

    Des sujets pertinents, des invités très biens choisis et toujours intéressants. Une très bonne émission en effet, et le direct permet de la rendre très vivante. Vous pouvez rallumer votre télévision

  • Groquik

    19/01/2005 à 09h33

    Répondre

    Justement cette nuit même, alors que je regardais la rediffusion de l'émission d'hier (avec la partie qui ne passe que sur le satellite et le cable à l'heure normale), je me disais que cette émission mériterait d'être connue de tous !

    Elle est formidable, vraiment, rien à dire de plus

  • gregorianlight

    20/01/2005 à 15h28

    Répondre

    "C dans l'air" est la seule emission televisée qui me donne l'impression d'apprendre quelquechose sur le sujet traité... Quand les autres émissions d'actualité survolent et nous abreuvent de phrases toutes faites.
    Yves Calvi n'autorise aucune langue de bois et s'arrange pour former des plateaux équilibrés ou tous les points de vue sont représentés. En tant qu'intervieweur, il a le mérite de laisser parler les gens et lorsqu"il est de parti pris, il l'est au moins ouvertement !
    Purvu que cette émission dure, et c'est vrai que si elle était un peu plus tard, ça m'arrangerait, mais bon on ne peut pas tout avoir...

  • Anonyme

    20/04/2007 à 18h58

    Répondre

    C dans l'air ou l'expertocratie de la pensée unique et du politiquement correct... Bottons le cul de tous ces jean-foutres qui ne connaissent que le mépris du peuple et de la démocratie! Ils sont une insulte à l'intelligence des citoyens!

  • Kei

    20/04/2007 à 20h07

    Répondre

    Ce serait possible de développer un peu ?

    Parce que bon... Moi qui regarde l'émission de temps en temps, je dirais bien que c'est tout le contraire de ce que vous avancez.

    Et puis l'intelligence des citoyens... soyons sérieux quelques instants voyons !

  • Anonyme

    23/04/2007 à 15h19

    Répondre

    Le plumitif de service de l'émission -Christophe Barbier- me fait vomir, il l'est l'incarnation patentée de la pensée nauséabonde du torchon petit-bourgeois (le mot est lâché) qu'il dirige... D'ailleurs, qu'un type comme lui soit systématiquement invité (ainsi que d'autres, toujours les mêmes: il y a la bande à Calvi comme il y a la bande à Ruquier) , et ce quelque soit le sujet de l'émission, pue l'esbrouffe à plein nez pour qui conserve encore un semblant d'esprit critique. Mais voilà, Monsieur Barbier en sa qualité d'(in)digne representant de l'expertocratie triomphante - comprendre par là la confiscation du pouvoir par une caste d'experts en vue d'une gouvernance, recemment le fiasco d'Outreau illustre tristement ce mépris du peuple dont souffre notre démocratie - ne peut s'empêcher de nous servir son discour prêt-à-penser de sophiste à la petite semaine... C'est plus fort que lui - après tout il a fait science-pô ou HEC ou ... c'est donc assuré du bien fondé de sa légitimité et en arborant cette moue satisafaite de parvenu qu'il nous livre sa dialectique clef-en-main pour cadre mou en mal de reconnaissance sociale, ces idiots utils de la démocratie de marché dans laquelle nous vivons désormais, ces eternels cocus de la lutte des classes, toujours à lorgner vers le grand capital qui n'a de cesse de les manipuler... Tout ça pour espérer qu'un jour peut-etre eux-aussi auront une belle piscine avec un bel auto... Zombies...Réveillez-vous!

  • Kei

    23/04/2007 à 19h43

    Répondre

    Ce discours, en plus d'être totalement abscon, me semble très connoté politiquement.

    Je m'abstiendrai de commenter, parce que je n'ai pas le temps, et que je préfère réserver ma bile pour de grandes occasions.

  • Guillaume

    23/04/2007 à 20h14

    Répondre

    Pas très constructif ce post. C'est trop orienté et ça frise l'insulte.

    Ceux qui sont déjà d'accord avec Barachiel le resteront, les autres se demanderont comment on peut etre aussi véhément à propos d'un émission télé, et ceux qui sont en total désaccord trouverons là du grain à moudre.

    Si le propos est de dire au monde de se réveiller, il faut peut-être le faire plus habilement

  • nazonfly

    26/04/2007 à 15h04

    Répondre

    Un nouveau monde passe par la révolution. Et la révolution passe par le renversement de C dans l'air. Halte au grand capital, vive le petit capital. Les premiers seront les derniers et les derniers seront les premiers et les poules qui auront des dents seront bien gardés! Mort aux vaches! Le pouvoir au peuple, le peuple au pouvoir! A poil Ségolène et Nicolas! Bayrou t'as de grandes oreilles, Le Pen t'es pas beau! Ouhouhou ils sont vilains, ils sont pas beaux.
    Pardon.

  • Anonyme

    27/06/2007 à 08h38

    Répondre

    Je viens de voir l'émission consacré à la fin du mandat de Tony Blair et j'ai pu constater que la propagande pro sarkozyste ne fait que continuer, je m'explique:


    Au travers des questions abordés, il y avait une comparaison latente avec notre pays "inréformable" et de franches allusions aux "succés" de Tony Blair. Remarquons aussi que les seuls instants où une critique commençait à grandir ont été ponctués par des intreventions avortives du débat à venir.

    Je suis vraiment inquiet de la tournure que prennent les choses...et je pense que je ne suis pas le seul. ON pourrait même dire que je suis "hyper" inquiet pour cette sociéré devenu aveugle et égoïste. Egoîste car chacun sait bien que ce qui nous attend laissera beucoup de gens sur le carreau, mais bon tout va bien si l'on est pas un accidenté de la vie...Je souhaite bonne chance aux 53% d'inscrits au grand loto de la vie...et puis aux 47 autres % du coup...

  • Kei

    27/06/2007 à 09h32

    Répondre

    Zen. Zen. Zen.


    Pourquoi des gens se sentent-ils obligés de politiser tout ce qu'ils disent ? 

  • Anonyme

    27/06/2007 à 09h46

    Répondre

    Ne vous en déplaise mais le sujet de ces posts est "notre avis sur cette émission" qui si je ne m'abuse traîte largement de politique. C'est parceque elle traîte de politique qui est un sujet sensible à manier (j'en conviens) que la réponse peut être politique (et loin de moi l'idée de politiser tout et n'importe quoi).


    Et pour vous répondre, à mon avis il est à l'inverse dangereux de dépolitiser tout car c'est à mon avis révélateur d'un manque d'esprit critique.


    Des contre arguments à mes commentaires auraient été plus intéressants mais vous vous contentez de répondre par une question.


    San aucune haine et toute zénitude: on termine souvent une analyse philosophique par une question. 2 choses ne collent donc pas très bien: 1>vous êtes directement passer à la conclusion sans vous être donné la peine de développer


    2>Il ne s'agit pas de philosophie mais d'avis sur des émissions télé (par contre votre question est un intéressant sujet de philo)


    Et là vous vous dites, que mon commentaire est complétement délirant et disproportionné et là je vous répond que...c'est intentionel 


     

  • nazonfly

    27/06/2007 à 10h59

    Répondre

    Fais gaffe, je viens d'envoyer ton adresse IP à Sarkozy. T'as déjà visité une prison?

  • Anonyme

    27/06/2007 à 11h02

    Répondre

    Intimidation ou humour?

  • Wax

    27/06/2007 à 11h19

    Répondre

    Intimidation! Nazgul est un agent des RG sous couverture, chargé de surveiller ce nid de subversion qu'est Krinein. Ils sont parmi nous, ils nous observent, ils nous surveillent...

  • Anonyme

    27/06/2007 à 11h22

    Répondre

    merci c'est bien ce que je pensais...

  • Kei

    27/06/2007 à 11h42

    Répondre

    jb: ma remarque n'était qu'une expression d'un ras le bol face à un comportement très courant depuis les élections. Tout ce qui ne plait pas aux gens est taxé de sarkosyste pour un rien, et on voit la marque du diable (la droite apparement) de partout. Ce n'est pas votre cas, on s'en rend compte quand vous parlez


    Il n'empêche que je suis fatigué de voir que pour beaucoup, être de droite n'est pas le fruit d'une réflexion ou d'une sensibilité mais simplement d'un embrigadement et d'une propagande.


    Je ne doute pas un instant de la pertinence de ce que vous dites. Mais votre dernière réflexion sur les 53% VS 47% et la phrase qui la précède me font sortir de mes gonds.


    Mais krinein n'est pas l'endroit pour discuter de ce genre de choses. Donc comme disais je ne sais plus quel auteur que j'ai étudié il y a 4 ans : "sur ce, je me tais." 

  • Anonyme

    04/04/2008 à 00h15

    Répondre

    bravo au concepteur et au présentateur de cette emission qui fait appel a des spécialistes des sujets traites.c dans l'air est a ma connaissance la seule véritable emission d'information digne de ce nom,n'en deplaise aux esprits manquant d'objectivité.pourvu que c dans l'air puisse bénéficier d'une tranche horaire plus exposée.

  • Anonyme

    17/09/2008 à 18h15

    Répondre

    Bonjour,


    Juste pour dire qu'au tout début, lorsque j'ai découvert l'émission, j'ai été vraiment emballé: enfin une émission qui aborde l'actualité avec le but de comprendre.


    Et puis passer le premier enthousiasme, j'ai commencé à l'analyser. Et depuis, je déchant coup sur coup. Débat biaisé par une question de départ réductrice, défilé des "experts" habituels et habitués des medias, absence de réel débat (consensus général, désaccord sur des détails) et donc au final une opération de pédagogie qui tourne malheureusement à la démagogie.


    En bref, une émission qui donne le sentiment à ceux qui ne se satisfont pas de TF1/France 2 et de leurs préjugés/clichés qu'ils ont trouvé le grand air, alors qu'ils n'ont fait en fait qu'atterrir dans une cage intellectuelle légèrement plus spacieuse.


    /glattering, très déçu

  • Anonyme

    29/09/2008 à 20h22

    Répondre

    je trouve cette émission pas réussi pour la regarder je pensse qu'il faut connaitre la politique...

  • Anonyme

    29/09/2008 à 20h24

    Répondre

    je ne suis pas d'accord avec Manon je pensse que l'on peut regarder l'émission a tout age... mais aprés il faut certe aimer la politique.

  • Anonyme

    11/12/2008 à 13h41

    Répondre

    super émission devant laquelle on a le réel sentiment d'être informé et pas manipulé

  • Anonyme

    11/12/2008 à 15h55

    Répondre

    Le concept est i,terressant, malheureusement au bout de quelques emissions, on se rend compte que les invites sont toujours les memes ( Barbier,Marseille,Sfeir,R.Bacquié,.....) qui viennent surtout pour faire la promo de leur dernier bouquin, et les sujets sont à peine effleurés, et souvent à la fin d'une emission, comme nous ne sommes pas des specialistes, nous restons sur notre faim, et aussi ignorant qu'au début, devant les arguments souvent contradictoires, des invités.


     

  • Anonyme

    11/12/2008 à 17h12

    Répondre

    Evidemment que les invités sont toujours un peu les mêmes , ce sont des pros dans les domaines concernés : l'un en temps que journaliste, l'autre en tant que prof à sciences po, le troisième est spécialiste en religions, le quatrième etc etc  Enfin moi j'aime bien ces débats.


    Quelquefois j'apprends des choses. Quand le sujet me rase, bien sûr je n'insiste pas. Mais les invités sont rarement en cause, Yves Calvi encore moins car je trouve qu'il se débrouille très bien, c'est moi qui suis quelquefois hermétique au sujet et puis c'est tout.


    D'ailleurs quand je rate l'émission en direct sur la 5,  je le zieute sur google tard le soir ou le lendemain : c'est une chance que ce soit accessible/video !

  • Anonyme

    21/01/2009 à 18h43

    Répondre

    Une émission qui pour tous les sujets nous ressort toujours les mêmes spécialistes en tout par exemple en ce qui concerne l'Irak, il n'y a pas un arabe démocrate non c'est toujours M. antoine Sfer qui parle au nom des arabes. Et ces spécialistes entrainés par M. Calvi nous ont ils pas racontés les terribles bunkers de S. Hussein avec sa formidable garde (les SS à côté c'étaient des moins que rien) et les tranchées creusées avec derrière des mines et puis des tranchées encore d'essence, et nos spécialistes nous ont tout racontés avec M. Calvi qui opine depuis se sont ils remis en cause jamais, à croire que la télé n'a pas de mémoire. Ce qui est frappant c'est l'Occident qui a installé S. Hussein le tour de force consiste à faire oublier tout cela et taper (c'est tellement facile) sur les arabes. Alors cette émission et ses spécialistes en tout lasse et ecoeure à force de raconter n'importe quoi sans vérification, sans preuve quelle jubilation quand il s'agit de "taper" sur les arabes terme inaproprié pour désigner des peuples differents. Qu'importe mais surtout si tout est permis contre les arabes dès qu'il s'agit d'Israël alors là on prend des gants, bientôt en France, le fait de prononcer le mot juif va relever du délit d'antisémitisme. Ce terme est réservé aux juifs mais pas aux arabes qui sont sémites. La France est  loin de l'égalité : des tombeaux de soldats magrhebins de la 1er Guerre Mondiale profanés à deux mois d'intervalle n' ont suscité qu'un petit déplacement d'un petit sous ministre mais ni débat à "C dans l'air" ni émission spéciale. Repassez SVP vos films et vous serez étonnés de ce qui a été sébité sans retenu depuis des années, et on s'étonne ensuite que des jeunes se révoltent. Mais comme tout cela va finir dans la poubelle ce n'est pas la peine de continuer salut et ne changer rien.

  • Anonyme

    21/01/2009 à 20h16

    Répondre

    Qui "tape" sur les arabes ?  manifestement tu n'as jamais vu une seule émission de Yves Calvi : tu fais un commentaire dans le vide, sans pouvoir l'appuyer sur la moindre phrase xénophobe.  Je n'en ai jamais entendu et ton antoine Sfer n'a aucun rapport avec Monsieur Sfeir.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques