0.5/10

A prendre ou à laisser

A la suite du Bigdil, il fallait bien trouver une émission d'un niveau culturel aussi élevé pour remplir la tranche horaire de 19-20h. L'objectif : une émission quotidienne divertissante qui permettraient aux candidats de repartir avec tout ou rien en fonction de leur choix. A vrai dire, pourquoi faudrait-il disposer de capacités intellectuelles pour gagner de l'argent ? Le casino en est un parfait exemple mais lorsqu'une émission comme A prendre ou à laisser débarque à une heure de grande écoute, on peut se demander si on ne prend pas le téléspectateur pour un crétin fini. Parce que regarder des candidats ouvrir des boites, à quoi ça peut servir à part rendre disponible le cerveau pour vendre du Coca-Cola ?

Arthur, ya le téléphon' qui son', mais ya person' qui y répond

Le principe du jeu est extrêmement simple : une question générale est posée aux candidats: celui qui répond le plus vite est sélectionné. Chaque candidat représente une région. Chacun d'entre eux possède une boite avec une certaine somme d'argent à l'intérieur ou une connerie, genre bibelot.... La personne sélectionnée va à côté d'Arthur avec sa boîte pour devenir le personnage central de l'émission. Il ne sait absolument pas ce qu'il y a dans sa boite ou celle des autres candidats. Par conséquent, il élimine les boites au hasards jusqu'à la fin ou il lui reste sa boite et celle d'un candidat... A lui de choisir entre l'une des deux boites et de repartir avec de l'argent ou un bibelot. La solution alternative consiste à faire appel à un banquier (pingre pour bien coller au stéréotype, forcément c'est TF1). Celui-ci passe de temps à autre des coups de fil pour proposer des sommes, constamment refusé par le candidat (wouah quel travail judicieux). Que de suspense ! Que de tension ! Que... que... quelle émission pourrie.

On comprend l'envie des candidats de participer à l'émission vue les sommes engagées pour ouvrir des boites. Ils jouent d'ailleurs plutôt bien leur rôle pour obtenir leur "heure de gloire". Le casting ne laisse place à aucun doute sur les motivations de la première chaîne. Les candidats sont dociles et souvent sans répartie, carrément manipulables dans leurs choix et affublés de surnoms ridicules, histoire d'installer « l'ambiance » proposée par Arthur.

Arthur, roi déchu

Autant celui-ci peut être percutant à la radio, toutes proportions gardées, autant la télévision le confine dans un moule qui ne lui va pas. Arthur joue, surjoue et exploite son rôle de présentateur proche du public. Il sonne totalement faux, tout comme le téléphone qu'il se plait à voir sonner sans arrêt. Exemple, le téléphone sonne, une fois, deux fois, Arthur se trouve à cinquante centimètres... mais quand va-t-il décrocher ? Trois fois, quatre fois, c'est bon, on a compris, mais tu vas le prendre ce combiné ? Cinq fois, six fois... et c'est à partir de ce moment que le téléspectateur se rend véritablement compte que le seul stress de A prendre ou à laisser consiste à parier sur le nombre de fois que le présentateur va laisser sonner l'appareil avant de le prendre en main. La publicité entre les deux parties de l'émission est vécue comme une véritable électrochoc car mêmes les publicités pour les assurances sont plus rythmées.

A prendre ou à laisser c'est à la fois un suspense de pacotille tellement le rythme est lassant, l'humour insipide, un présentateur qui essaye de se démener dans tous les sens pour donner un peu de vie à son émission sans y parvenir, aucune subtilité et surtout une heure de vide télévisuel dans la journée. Dire que dix minutes plus tard, on trouve le Journal de 20h, il faut sortir de sa léthargie et espérer qu'il reste un bout de cerveau encore actif.

Des larmes, de l'argent et du bonheur, pouah ! Une émission qui joue sur du faux, qui exploite à fond le créneau d'émotions inexistantes et qui propose un ton conventionnel et lent. Une punition qui s'applique tous les jours de la semaine. Plus que le principe du jeu terriblement simpliste, c'est l'ensemble de l'émission A prendre ou à laisser qui est à jeter. Rien de bon mais pourtant les chiffres répondent présents. Encore une émission qui vous fait regretter de payer votre redevance télévisuelle. Mais bon, quand l'audimat va, tout va...

A découvrir

Alias

Partager cet article
A voir

Caméra Café

A propos de l'auteur

17 commentaires

  • thomasdesmond

    09/02/2005 à 10h54

    Répondre


    C'est avec une pointe non négligeable de honte que je me prépare à rédiger ce billet...

    Aux débuts de l'émission, j'aurai écrit la même critique... Débile, que du hasard, niannian, arthur toujours aussi énervant.....

    Mais bon... de fil en aiguille, 5 minutes par ci, 5 minutes par là... "tiens, on va voir si il se tape pas le rouleau de sopalin", et bien je l'avoue : on se laisse prendre et on a envie de regarder !

    Je me demande si TF1 n'a pas inséré des images subliminales pour nous droguer, pour qu'on reste devant notre écran et qu'on achète du coca...

    En tout cas, je vous conseille de regarder l'émission ces jours-ci, il y a un nouveau candidat, grand et brun, situé tout à gauche du jeu, et qui est réelment timbré, et qui fait preuve d'un humour noir des plus savoureux !!!

    Voici le genre de trucs qu'il balance...

    Arthur :
    Vous êtes marié ?

    Candidat :
    oui, j'ai trouvé ma femme dans les pays de l'est, grâce à internet. J'ai fait un emprunt à la banque et voilà. Mais bon, depuis elle est partie...

    Arthur :
    Il paraît que vous avez raconté votre vie à untelle ?

    Candidat :
    Oui, je lui ai raconté ma dernière coloscopie...


    J'espère qu'ils vont proposer une émission à ce type car il est unique !

  • Sphax

    09/02/2005 à 11h13

    Répondre

    Je suis absolument d'accord avec la critique de Juro. C'est d'un niveau intellectuel tellement bas qu'on en viendrait rpesque à regretter Lagaf'...

    Ce qui me désole le plus, c'est l'apparition systématique de séquences de ce jeu dans le Zapping de Canal...pour faire séquence émotion ! Oulala quelle angoisse, ou bien monsieur repart avec 50000 ou bien avec 2000 !

    Arthur nous démontre une nouvelle fois son inspiration dans la création d'émissions.

  • yulara

    17/02/2005 à 18h27

    Répondre

    pour commencer une petite précision vis à vis de la critique: la redevance télévisuelle n'atterit pas dans les caisses de TF1...

    maintenant, concernant le jeu, il est totalement affligeant... meme la roue de la fortune etait plus interessante à suivre...
    seul avantage de ce jeu, on peut le regarder dans n'importe quelle langue, on va pouvoir le suivre sans probleme (essayez de regarder la version de la RAI, c'est pitoyable...)

  • astriddorleac

    18/02/2005 à 17h39

    Répondre

    c'est vrai que le candidat de clermont ferrand est excellent, on devrait lui confier l'animation d une emission parce que arthur c'est vraiment ...pas top .. pour ne pas etre méchante,
    en tous les cas ce type est drole et juste , ces quelques phrases rattrappent la demi heure que j'ai passé à matter apres avoir lu ce post ....

  • Edrimor

    21/02/2005 à 15h12

    Répondre

    Y'a un truc que j'ai remarqué dans cette émission !
    Et là je dis bravo Arthur !
    Regardez bien et vous verrez qu'il ne peut pas s'empécher de peloter ses candidats!!
    il est toujours en train de poser ses mains partout sur la pauvre demoiselle (parce que c'est souvent des demoiselles) et celle ci ne peut rien faire !
    Je rigolerai qu'un jour un mari jaloux descende du public et lui balance un coup de poing !
    (ça sera coupé au montage de toute façon)
    Sinon j'adore quand ils mettent Gladiator ou le dernier des mohicans comme musique d'ambiance (quel champion ce Arthur)

  • astriddorleac

    23/02/2005 à 16h17

    Répondre

    Edrimor a raison arthur a les mains baladeuses, il tripote toujours ses candidates, mais ce qu'il préfère c'est les faire pleurer pour passer au zapping ....
    c'est quand même pathétique la nana en larmes qui dit que c'est la plus grande expérience de toute sa vie, .... on se dit qu'elle doit pas avoir connu grand chose , gagner 10 000 euros c chouette, mais bon, y'a des trucs plus poignants dans la vie que de passer a la télé non ???, surtout quand on a le mascara sur les genoux .....

  • olympe

    01/02/2006 à 22h10

    Répondre

    Je suis d'accord avec vous! Moi la question qui m'énerve le plus c'est: "vous pensez à qui en ce moment?" C'est la que le(la) candidat(e) fond en larme car il pense à sa moman - et qu'il a peur d'avoir une chaussette ragoutante dans sa boite!
    Mais bon si nous connaissons si bien cette emission, c'est que nous l'avons regardé au moins une fois (car elles se ressemblent toutes...)Donc nous sommes des traitres!!!!!!
    Franchement il y a mieux à faire à cette heure que regarder cette émission

  • iscarioth

    01/02/2006 à 23h05

    Répondre

    olympe a dit :
    Donc nous sommes des traitres!!!!!!


    Des traitres ?

  • schiste

    01/02/2006 à 23h49

    Répondre

    Zdenek a dit :
    Honte sur nous. La court martiale!


    Des traitres à la cause de la défense des espaces publicitaires cérébraux?

    On dirait plutot une court partiale

  • olympe

    02/02/2006 à 09h26

    Répondre

    Oui c'était pour rigoler... Des traitres, car tout le monde à l'air de bien la connaitre, nous faisons donc de l'adimat pour une émission que nous detestons!

  • nazonfly

    02/02/2006 à 09h43

    Répondre

    olympe a dit :
    Oui c'était pour rigoler... Des traitres, car tout le monde à l'air de bien la connaitre, nous faisons donc de l'adimat pour une émission que nous detestons!


    En même temps difficile de savoir si nous aimons ou pas, si nous ne l'avons pas regardé

    Personnellement j'ai regardé une fois pour voir. Puis plusieurs fois grâce à des amis fans................................

  • iscarioth

    02/02/2006 à 11h20

    Répondre

    De toute façon, ce n'est pas sur les curieux et le public occasionnel qu'une émission construit sa longévité, mais sur un public assidu et régulier. Il n'y a pas de mal à regarder deux ou trois fois pour se faire une idée...

  • olympe

    02/02/2006 à 12h25

    Répondre

    Gallu a dit :
    De toute façon, ce n'est pas sur les curieux et le public occasionnel qu'une émission construit sa longévité, mais sur un public assidu et régulier. Il n'y a pas de mal à regarder deux ou trois fois pour se faire une idée...

    Je n'est jamais dit que c'était mal au contraire,moi je regarde réguliérement et je ris beaucoup! J'ai la vague impression que vous n'avez pas compris ce que je voulais dire mais ce n'est pas grave

  • Anonyme

    18/01/2009 à 10h54

    Répondre

    a prendre ou a laisser c'est trop genial

  • Anonyme

    01/02/2009 à 14h56

    Répondre

    j'adore a mourir cette emision

  • Anonyme

    09/02/2009 à 19h53

    Répondre

    ce jeu est super bien j'adore lol

  • Anonyme

    08/03/2009 à 05h06

    Répondre

    L'espoir fait vivre, non ??? Moi, je ne suis pas très jeu d'argent, mais, régulièrement, pour voir, je gratte un morpion (mon préféré à gratter ! Lol), un solitaire, un numéro fétiche, un signe zodiacal, voire même une petite grille loto les Vendredi 13 ! Après tout, on peut toujours y croire. Voire même une petite prière là-haut ne peut pas faire de mal, avant de jouer ! Salut et bonne journée quand même, briseur de rêves !

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques