A DECOUVRIR
8.5/10

7 jours au Groland

D'entrée nous avons ce son strident de cor de chasse digne des trompettes de Jéricho suivi bien vite des premiers accords du célèbre God save the queen des Sex Pistols repris ici par un potache et irrévérencieux "God save the president" marquant bien l'état d'esprit punk de l'émission. Mais qu'est-ce donc que cela? Oui avant tout qu'est-ce donc le Groland ?

Groland est une présipauté imaginaire, sorte de croisement improbable de la France profonde (si chère à un journaliste de 13 heures de TF1) et de la principauté de Monaco. Ce pays des plus étonnants a cependant le mérite d'avoir des habitants pas comme les autres ; cumulant tous les défauts : fiers alcooliques, drogués heureux, lâches, veules, mesquins, voire tout simplement bébêtes. Cependant ils sont pour la plupart dotés d'une générosité communicative (incitation à venir au Groland, d'où le slogan : Viendez !), d'un humour surréaliste et souvent trash.
Et nous avons l'occasion de découvrir tous les us et coutumes de ce pays à travers son journal télévisé assez spécial qui nous fait un résumé en 7 jours de l'actualité internationale et de celle du pays. Cet étrange journal est présenté par Jules Édouard Moustic, une sorte d'extraterrestre, aux commentaires délirants et doté d'un humour trash rappelant celui du journal hara-kiri. Celui-ci déjà très osé est, pour ne rien arranger, entouré, pour étoffer sa ligne éditoriale, d'une équipe de choc accentuant l'esprit fou furieux de l'émission (voir son leitmotiv « on change pas une équipe de merde »). Celle-ci est composée de Michael Kael, grand reporter gaffeur, as du reportage bidonné et du faux direct, de Gustave de Kerven, l'homme hirsute a l'air peu aimable spécialisé des chroniques sur "les beautés de notre quotidien", Vincent Marronier la "voix off" commentant les reportages surréalistes et hilarants de la rédaction, Franck Benoist le conseiller boursier cynique avec ses conseils "exclusifs" surtout destinés aux plus riches, et enfin l'impayable Francis Kuntz, l'homme de terrain particulièrement odieux, fourbe, raciste et inamical avec tous les intervenants dans ses reportages.

En clair, sans cesse parodique, toujours trash voire parfois doté d'un humour fauché jouant sur le comique de répétition, l'univers de 7 jours au Groland est avant tout une satire virulente sur la télévision et les médias en général. L'équipe n'oublie pas non plus de ressortir au passage nos petits travers au quotidien par l'entremise de ce pays imaginaire qui quelque part n'est qu'un miroir grossissant de la France. Et par cet humour si communicatif gardant quelque part les dernières traces de "l'esprit canal", avec le zapping et les guignols, 7 jours au Groland reste l'une des dernières émissions cultes indispensables à la télévision en ces temps de politiquement correct. A découvrir au plus vite pour ceux qui ne connaissaient pas, mais à ne pas mettre sous tous les yeux car l'émission a une signalétique l'interdisant aux moins de 12 ans !

Autrement pour les autres : Viendez au Groland ! oui Viendez nombreux !

Partager cet article

A propos de l'auteur

10 commentaires

  • Joel Robuchon

    17/03/2005 à 11h40

    Répondre

    Très bonne critique !

    Groland, c'est tout le contraire des émissions de TV actuelles. Largement inspiré de Charlie Hebdo et autres magazines qui prônent un humour de dissuasion. C'est vrai, Groland est un miroir déformant de la France et du journalisme "made in Pernaud". Non seulement ils sont incultes, bêtes et répugnant mais en plus ils le revendique, de quoi hérisser les poils de tous ces pères-la-pudeur et autres gardiens du politiquement correct.

    Mais ATTENTION ! Déja dans les couloirs de Canal+ on parle d'humour positif, humour qui se veut léger sans prétention aucune... Groland est en danger! Alors qui prendra le relais?

    En tout cas, Groland a le mérite de rendre un peu moins con en dépit des apparences...

  • iscarioth

    17/03/2005 à 12h47

    Répondre

    Groland, le zapping et les guignols. Voilà le triplé gagnant de l'impertinence canalplusienne. Moi je veux ma carte de citoyen grolandais et le badge sur la voiture !

  • bousk8

    17/03/2005 à 13h01

    Répondre

    Moi je l'ai !!! (que c'est bon de s'auto-congratuler)

  • nazonfly

    17/03/2005 à 13h49

    Répondre

    Rien à redire sur cette bonne critique d'une émission excellentissime qui a su évoluer et développer l'idée de ce pays imaginaire qu'est le Groland.
    Pays imaginaire certes mais tellement proche du nôtre que ça en est troublant.

  • Joel Robuchon

    18/03/2005 à 08h47

    Répondre

    Alors Rendez-vous sur Canal+ le samedi aux alentours de 20h30 !!!

  • olympe

    09/01/2006 à 19h54

    Répondre

    Je suis arrivée il y a peu sur votre site...comme je suis grolandaise, je suis contente de voir beaucoup des mes "cons-patriotes"! De plus je suis tout à fait daccord avec la critique... Viendez!

  • Anonyme

    25/05/2007 à 08h06

    Répondre

    A l'origine, le journaliste Moustic et Groland était une sorte de chronique dans l'émission quotidienne de canal+. Puis il y a eu 7 jours au Groland.

    Depuis, je sais pas pourquoi -peut-être parce que j'ai grandi- je trouve que les sketchs sont passés de bons à médiocre, voire très médiocre pas drôle.
    Beaucoup moins de "perles" qu'au début.

    Si le contenu est inégal, Groland reste une bonne émission rien que pour son univers particulier.
    Je sais pas vous mais j'y trouve quelque chose de démocratique : avoir une émission qui traîne la fierté nationale dans la merde, en comparant notre pays à une nation de bouseux/pecnos/cons/ivrognes/pervers, un contre journal de Pernot

  • Anonyme

    17/01/2009 à 20h57

    Répondre

    [img]/medias/../forum/images/smilies/mwaha.gif"%20border="0[/img]

  • Anonyme

    07/02/2009 à 21h26

    Répondre

    de plus en plus lourd groland ,cetait super il y a 7 8 10ans mais la ils sont en panne d inspiration dommage.

  • Anonyme

    07/02/2009 à 21h39

    Répondre

    groland humour bof jaimais mieu cnn international avec les restes du monde ,

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Rubriques