7.5/10

4400 (Les) - Saison 1

Pour vous parler de cette série, je pourrais, pour le style, tenter de trouver 4400 arguments en sa faveur. Et il n'est pas dit que je n'y arrive pas vu sa grande qualité. Mais commençons par le début et expliquons tout d'abord ce qui se cache derrière ce nom un peu barbare de « Les 4400 ».

Au cours du siècle dernier, des milliers de personnes ont mystérieusement disparu. De nos jours, une comète ressemblant à celle de Haley se dirige droit sur la Terre. Malgré les efforts désespérés des gouvernements pour la détruire, celle-ci rentre dans l'atmosphère. Mais soudainement et inexplicablement la comète disparaît, laissant place aux 4400 personnes portées disparues qui réapparaissent telles qu'elles étaient au moment de leur disparition. Personne n'a changé, et surtout personne ne se souvient de rien. Pour ces 4400 personnes, il ne s'est pas passé une seconde.
Une agence du FBI est alors créée pour gérer et aider les disparus à reprendre une vie normale. Deux agents du FBI sont chargés d'enquêter sur cet étrange phénomène. Ils découvrent rapidement que ces individus risquent de changer l'Humanité à jamais...

The 4400, comprenez donc Les 4400 est vraiment une série atypique. Ainsi, elle prend à contre courant la tendance actuelle. Depuis quelques temps, il est vrai que les extraterrestres et surtout les enlèvements ont la côte : Disparition par exemple. Les 4400 reprend l'idée mais à l'envers. Au premier abord la nuance est minime, pourtant c'est cette idée basique qui va faire toute la différence.
En effet, le premier atout de cette série est sans nulle doute le suspense palpable et le mystère insoutenable qui entoure « les revenants ». Comment ont-ils disparu ? Qui les a enlevés ? Et surtout, pourquoi les avoir ramenés ? Ces questions, il va falloir s'y faire car elles reviennent sans arrêt. En regardant cette série, le spectateur va pouvoir faire travailler ses méninges mais aussi avoir les nerfs à vifs car les indices sont distillés petits à petits et sont souvent noyés dans de nouvelles interrogations. C'est par l'intermédiaires de deux agents du FBI que les spectateurs vont alors suivre l'évolution et la réintégration souvent très difficile des 4400.

Tom Baldwin et Diana Skouris ont pour mission de surveiller et d'aider les 4400. Au fil des épisodes on suit donc leur travail quotidien. Les missions sont aussi variées que le nombre de « revenants » et de plus en plus compliquées. En effet, les nouveaux Mulder et Scully ne vont pas chômer. S'il est assez facile pour une personne disparue en 2000 de reprendre une vie normale, il en est tout autre pour un soldat disparu pendant la guerre du Vietnam comme pour une fillette de 8 ans disparue en 1938. Les exemples sont légions.

En outre, Les 4400 soulève alors un nombre incalculable de questions par l'intermédiaire de ces réintégrations. En effet, les 4400 sont vite vus comme des extraterrestres pour la population. Leur réinsertion est encore plus dure. La série sert alors à dénoncer de nombreux travers de notre société comme l'exclusion et le racisme.
Ainsi, Les 4400 se montre une série aussi riche et intelligente que surprenante.

Pourtant, vous n'avez encore rien vu...

En effet, et si vous appreniez que votre voisin est un des « revenants », comment réagirez-vous ? Et si vous appreniez qu'il a dorénavant un don, comment réagirez-vous ? Et si vous appreniez qu'il n'est pas revenu par hasard... Peut être en vérité la véritable force de cette série se trouve-elle là, dans ce scénario si brillamment monté, dans cette histoire extraordinaire.

D'un point de vue plus technique, la série a des objectif ou alors un budget plus modeste. Ainsi, les effets spéciaux n'ont rien de transcendants, la réalisation et le montage sont assez classiques. Les acteurs principaux jouent correctement, dans une juste mesure. Seuls Peter Coyotte : le chef du bureau chargé de la surveillance des disparus, et la petite Conchita Campbell : la première des disparus tirent leur épingle du lot. Les deux agents du FBI : Tom et Diana, alias Joel Gretsch et Jacqueline McKenzie font un peu fades et ne sont pas assez imposants à l'écran. Mais là, je pinaille.

Pour conclure, je ne rajouterai qu'une chose, la chaîne USA Network a battu des records d'audience avec la diffusion de cette série, Les 4400 réussissant à rassembler plus de 7 millions de téléspectateurs.
Bon alors certes, je ne vous ai pas donné 4400 raisons de voir cette série mais si vous êtes encore indécis alors retournez à Sous le soleil.

Partager cet article

A propos de l'auteur

38 commentaires

  • Selena

    30/01/2005 à 13h14

    Répondre

    Lancement de la série sur M6 à 20H50 le mercredi 2 février.

  • guldur

    02/02/2005 à 21h32

    Répondre

    Dans les dix premières minutes, deux amateurismes flagrants :

    1) La comète se déplace à 300000 km/s (vitesse de la lumière) et tous ceux qui la voient ne sont pas écrabouillés immédiatement. et même plus : Les gouvernements décident d'envoyer des missiles pour l'arreter et la touchent.

    2) Les coordonnées d'impact sont terribles : "... lattitude ouest".

    Si la suite est du même tonneau, on risque effectivement de bien rire. C'est mieux en VO ?

    GluDru

  • Djak

    02/02/2005 à 21h33

    Répondre

    oui c'est bien mieux en VO

  • hbapower

    02/02/2005 à 23h26

    Répondre

    Un bon début....ça resssemble à... TAKEN ou DISPARITION la série
    produite il ya 3 ans par STEVEN SPEILBERG... celle là est co-produite par
    le non moin célébre Francis Ford Coppola...

    Le rôle de la petite fille Maia ressemble à celui de l'actrice DAKOTA FANNING
    dans DISPARITION...

    L'acteur principal Joel Gretsch a joué dans un des principaux rôles de
    DISPARITION... cette fois ci il est du bon coté...



    HBA

  • Keenan

    03/02/2005 à 00h00

    Répondre

    Visuellement tres agréable, ça ne vaut pas Carnivale, par exemple, mais c'est tres joli quand meme.
    La gamine est hallucinante (quels yeux!)
    Apres c'est vrai qu'il y a quelques clichés, mais personnellement ça ne me derange pas. J'ai raté le tout debut, donc la comete et les trucs qui ne collent pas, j'aurais aimé voir ça...
    Guldur, comment peux-tu douter de ça: c'est TOUJOURS mieux en V.O.!
    Enfin, je trouve le casting excellent, hormis l'agent du F.B.I. dont la tete ne me revient pas. A propos, quelqu'un pourrait me dire où on a deja vu cette actrice blonde, "Lily" je crois, celle qui sympatise avec le Black... je suis sur de l'avoir deja vue.

  • yulara

    03/02/2005 à 00h18

    Répondre

    j'ai bien aimé ces 2 premiers episodes.
    la façon dont ils ont rendu la perte de reperes est assez bien vu je pense. le rythme fait penser à X-Files mais ce n'est pas plus genant que ça. les effets visuels ne sont pas trop grossiers.

    ça peut donner quelque chose d'interessant, maintenant il faut voir ce que ça donne sur la longueur.

    bref mercredi prochain je serai surement devant la suite

    Keenan a dit :
    A propos, quelqu'un pourrait me dire où on a deja vu cette actrice blonde, "Lily" je crois, celle qui sympatise avec le Black... je suis sur de l'avoir deja vue.

    Lauren Allen a pas fait grand chose mais regarde ici si tu trouves ce que tu cherches

  • Selena

    03/02/2005 à 08h19

    Répondre

    Keenan, tu as peut-être vu Lauren Allen dans [i]Cold case (série diffusée sur Canal plus) ou alors dans le film Le sourire de Mona Lisa.

    C'est vrai que Les 4400 rappelle Disparition, mais on ne sait pas encore si c'est vraiment un coup des petits verts, ça pourrait être un tour de passe-passe de Dieu (à la Code Quantum).
    Ce que j'apprécie particulièrement dans le film c'est le coté "X-men[/i]": pouvoirs surnaturels, difficultés d'intégration, peur et haine pour ceux qu'on ne comprend pas, qui différent etc.

  • Keenan

    03/02/2005 à 08h58

    Répondre

    Oui c'est possible, j'ai du tomber un jour par hasard sur Cold Case.
    Niveau ressemblance avec X-Files, je trouve ça sympa, car je dois dire que la belle periode des bons épisodes d'X-Files me manque un peu (Code Quantum aussi d'ailleurs) alors cette serie est la bienvenue.
    Et puis il y a là de vastes possibilités d'exploitation des particularités des revenants. Je me suis dit au debut "mais comment vont-ils nous faire toute une serie là dessus?". Je suis rassuré, ils peuvent faire au moins 4400 episodes!

  • Daggy

    03/02/2005 à 11h48

    Répondre

    Pas mal du tout cette série.

    Je naurai pas qualifié [i]Les 4400 datypique

    Je ne sais pas si vous connaissez la série Le Visiteur (1997) . Ca raconte lhistoire dun ancien pilote davion, disparu dans le triangle des Bermudes et qui, 50 ans plus tard, réapparaît mystérieusement à notre époque sans se souvenir de ce qui lui ait arrivé (cf. la série John Doe). Le bonhomme se retrouve pourchasser par le FBI, rencontre des membres de sa famille, et surtout, possède le pouvoir de guérir nimporte quel bobo ! Le personnage du jeune garçon de 4400 ma totalement fait penser à cette série qui a fait un flop total.

    Bah, sinon, la mise en scène de 4400 [/i]est agréable. Jai trouvé que ces deux premiers épisodes étaient émouvants. Je rejoins complètement Selena sur le côté X-Men. Les revenants de 4400 et les mutants de Marvel ont des correspondances évidentes, notamment le rejet de la société face à la différence (Djark lévoque très bien dans sa critique) et la constitution dune société élitiste / secrète pour parer la discrimination. Cela sannonce plutôt percutant et je pense que je regarderai les prochains épisodes pour renforcer mon opinion sur cette nouvelle série qui, à première vue, na rien de vraiment original. Mais bon, comme dit Keenan, avec 4400 potentiels personnages, les scénaristes ont de quoi nous balader...

    Zdenek a dit :
    En tout cas les plans de nuit sont magnifiques.

    Exact. Je veux pas dire de bêtises, mais je crois que léquipe du réalisateur tourne ces plans de jours avant de trafiquer létalonnage afin de simuler une nuit "lumineuse" (cest pas nouveau dailleurs). Ca donne bien, je trouve.

  • yulara

    03/02/2005 à 12h11

    Répondre

    Daggy a dit :
    Je veux pas dire de bêtises, mais je crois que léquipe du réalisateur tourne ces plans de jours avant de trafiquer létalonnage afin de simuler une nuit "lumineuse" (cest pas nouveau dailleurs). Ca donne bien, je trouve.

    saurais-tu par hasard si c'est par ré-étalonnage numerique ou si c'est une "nuit americaine"?

  • psody

    03/02/2005 à 12h42

    Répondre

    J'ai une petite question à poser par rapport à cette serie.
    Au milieu du premier episode, y'a une scene ou on voit les differents revenants vivre tant bien que mal mes debuts de leur reinsertion, le tout en musique. Et j'ai le souvenir d'une musique qui m'a plu. Quelqu'un sait quelle est cette musique.
    Dans le deuxieme episode, y'a de nouveau une scene en musique (ou nottament le jeune ecoute le CD) et pareil, je me suis dit "sympa cette musique" mais sans etre capable de dire si c'etait le meme que dans le 1er.
    Est ce que quelqu'un connait le titre de cette (ces) musique(s)?

  • Djak

    03/02/2005 à 12h43

    Répondre

    concernant le potentiel scénaristiique des 4400, vous llez voir que la série va vite changer d'orientation, puisque n'oublions pas la saison 01 ne fait que 6 épisodes. Et il faut bien des révélations dans chaque saison

  • Grrr

    03/02/2005 à 12h46

    Répondre

    C'est la chanson dont les paroles font "bye bye baby... ?" parce que je suis certain de la connaître très bien , mais je n'arrive pas à me souvenir de quel groupe il s'agit !

  • psody

    03/02/2005 à 12h48

    Répondre

    Grrr a dit :
    C'est la chanson dont les paroles font "bye bye baby... ?"


    je sais plus
    Une chanson assez tranquille au milieu de l'episode.

  • Daggy

    03/02/2005 à 12h50

    Répondre

    yulara a dit :
    saurais-tu par hasard si c'est par ré-étalonnage numerique ou si c'est une "nuit americaine"?

    Question intéressante. Mais mon oeil n'est pas aussi aiguisé pour déceler ce genre de chose. POur ceux qui ne savent pas, on parle de "nuit américiane" pour dire qu'un filtre plus ou moins sombre est appliquée à la caméra pour simuler la nuit, alors que le tournage a lieu en plein jour. C'est un procédé qui commence à dater. Ce qui me fait penser que les concepteurs de 4400 ont plutôt utilisé le numérique pour trafiquer les prises de vues. Les rendus sont tellement léchés (mater bien les superbes nuages à la Sleepy Hollow) que je pencherai pour cette technique.

    De toute façon, ça reste très beau

  • Grrr

    03/02/2005 à 12h59

    Répondre

    J'ai trouvé je crois , en tout cas celle que je cherchais est "Worry about you" de Ivy (dont la chanteuse est française si je me souviens bien)

    voici les paroles :

    Ivy ~ Worry About You

    Bye bye baby.
    Don't be long.
    I'll worry about you while you're gone.
    Bye bye baby.
    Don't be long.
    I'll worry about you while you're gone.

    I'll think of you in my dreams.
    You'll never know just what you mean to me.....
    ....to me.

    Hmmm, ba, ba-da...
    Hmmm, ba, ba, ba-da......

    Bye bye baby.
    Don't be long.
    I'll worry about you while you're gone.
    Bye bye baby.
    Don't be long.
    I'll worry about you while you're gone.

    I'll think of you night and day.
    I'll never know just what you meant to say....
    ....to say.

    Hmmm, ba, ba-da...
    Hmmm, ba, ba, ba-da......
    Hmmm, ba, ba-da...
    Hmmm, ba, ba, ba-da......



    L'autre théme de la série est interprété par Amanda Abizaid(je ne la connais pas) il s'agit du titre "A Place In Time"

  • psody

    03/02/2005 à 13h01

    Répondre

    je reponds moi meme à la question que je m'etais posée un peu plus tot: des petites recherches sur le net m'ont permis de trouver qu'il s'agirait de Worry About You du groupe Ivy.
    Quelqu'un pour confirmer?

  • yulara

    03/02/2005 à 14h33

    Répondre

    Daggy a dit :
    Ce qui me fait penser que les concepteurs de 4400 ont plutôt utilisé le numérique pour trafiquer les prises de vues. Les rendus sont tellement léchés (mater bien les superbes nuages à la Sleepy Hollow) que je pencherai pour cette technique.

    je pencherai aussi pour le numerique.
    dans mes souvenirs, la "nuit americaine" donne un effet beaucoup plus réel. Or là, les images étaient vraiment bleutées mais sans vrai perte de luminosité.

    enfin peu importe la technique, l'essentiel est le rendu et il est magnifique.


    (sinon question subsidiaire, je crois me souvenir que l'on appelle cette technique nuit americaine car Truffaut l'a beaucoup utilisé dans le film eponyme, mais je n'arrive pas à trouver s'il en est l'inventeur. quelqu'un en saurait plus sur le sujet?)

  • weirdkorn

    03/02/2005 à 19h19

    Répondre

    Grrr et les autres, restez concentrés sur le sujet je vous prie. Pas de paroles de chanson par exemple.
    Comme Selena l'expliquait, les 4 400 me semble être un grand mélange de X-files et X-men. Pas super innovant mais très agréable à voir et l'on a envie d'en vite plus.

  • Grrr

    03/02/2005 à 21h56

    Répondre

    Grrr tout seul :
    j'ai mis les paroles pour que le lapin reconnaisse ou pas , j'y peux rien si y'a doublon^^


    Concernant la série à proprement parler , je trouve le rytme moins haletant que dans X-files auquel j'avais immédiatement accroché par contre les personnages (les revenants ) sont attachants, , ils jouent pas mal , sauf peut-être les membres du FBI c'est vrai , j'ai à peine retenue leurs têtes.
    Je m'attendais à moins quelquechose de moins bien ^^

  • Veterini

    10/02/2005 à 17h11

    Répondre

    Les deux derniers épisodes étaient quand même assez médiocre, du sous X-file et encore.
    bon il ne reste plus que deux épisode si j'ai bien compris, mais si la seconde saison normalise ce genre de scénario. Peuh !

  • Keenan

    10/02/2005 à 20h45

    Répondre

    Je ne les ai pas trouvés si mal...
    A part les dialogues, d'une platitude quasi insupportable (et j'ai du mal à croire qu'en V.O. ils volent beaucoup plus haut).

  • RocK_Lee

    11/02/2005 à 23h26

    Répondre

    Keenan a dit :
    Je ne les ai pas trouvés si mal...
    A part les dialogues, d'une platitude quasi insupportable (et j'ai du mal à croire qu'en V.O. ils volent beaucoup plus haut).


    Voilà le principal défaut que je trouve à cette série ! ça en devient vraiment ennuyeux, j'avais même parfois envie de zapper.
    Et la relation entre le black et la blonde est plutôt nulle, c'est chiant...
    Par contre le reste est bien cool, on a vraiment envie d'en savoir plus ! Vivement la semaine prochaine !

  • Keenan

    16/02/2005 à 22h44

    Répondre

    Zdenek a dit :
    Sinon le doublage français est par moment lamentable (quand Tom pleure c'est d'un ridicule...)

    Exactement ce que je me suis dit.
    Et puis ce qui m'a le plus énervé, c'est cette histoire à l'eau de rose entre nos petits jeunes ados, c'est de plus en plus lourd...
    Dans l'ensemble, je suis profondément déçu par ces deux derniers épisodes. On a completement perdu la qualité visuelle des premiers épisodes, niveau suspence on frole le niveau zero... dommage!
    Quand on voit la scene de l'hélicoptère (quand Thom tire sur le fourgon) on se dit "mais où sont passés les effets spéciaux?"

  • Doom

    17/02/2005 à 13h10

    Répondre

    C'est de plus en plus navrant, nul carément, les histoires d'amour entre les djeuns avec la musique de marron 5 (ou autres groupe a minette) derrière est vraiment penible, en effet c'est très lourd et previsible.
    Puis il y a pas mal d'incohérences et d'exagèrations, je sais que c'est du cinema mais faut quand même un minimum de crédibilité, 'fin bref...

    J'ai souvent zappé... dommage le l'histoire etait pas mal.

  • Veterini

    17/02/2005 à 14h24

    Répondre

    Zdenek a dit :
    Et quelles sont les incohérences et exagérations que tu as relevé?


    le plus dur est de trouver un truc de cohérent la-dedans surtout.
    pour la seconde saison ce sera sans moi.

  • nazonfly

    17/02/2005 à 15h48

    Répondre

    Je rejoins un peu l'avis de tout le monde pour dire que ces 6 premiers épisodes m'ont un petit peu déçu dans leur ensemble...

    Et la petite histoire entre Shawn et Nikki, franchement c'est plutôt à gerber (désolé pour ce langage). C'est tellement peu original, et puis le petit passage "vas-y qu'on fasse des enfants devant le lac en pleine journée"... faut pas déconner non plus... Bref je n'ai pas aimé cette histoire à l'eau de rose.

    J'ai été aussi un peu déçu qu'on nous révèle aussi vite le véritable pendant du retour des 4400. Ca a complétement cassé le suspens. Sans compter évidemment la grande originalité du type un peu bizarre qui fait des dessins étranges et passe son temps à zapper... C'est du vu et revu.

    Et puis finalement le jeu des acteurs et les dialogues sont en revenir. Tout sonne très très faux. Même si je suis sûr que c'est quasiment la faute de la version française, comme je ne peux pas choisir, je crois que la suite se fera sans moi.

  • astriddorleac

    17/02/2005 à 17h15

    Répondre

    Etant donné que vous parliez de cette série, je me suis mise devant ma télé, et j'ai été très déçue, j'ai effectivement moi aussi fait le parallèle avec XFiles, facile, me direz vous ...

    j'ai fini par m'endormir les deux fois ou j'ai regardé, je n'ai donc pas trop suivi, sauf au moment du générique de fin, et là je me dis pourquoi ?

    pourquoi est ce qu'ils s'acharnent à passer une série dont ils n'ont pas la saison suivante laissant en carafe les gens qui suivent la série durant six mois ... c pour le moins suicidaires, car les gens vont se desintéresser de la série ...et ceux qui regarderont dans six mois seront sans doute moins nombreux, j'ai du mal à comprendre cette politique ... si par exemple ils n'avaient programmés qu'un seul episode par soirée, la série aurait durée plus longtemps dans le temps ....
    de plus ils ne sont meme pas capable de donner une date pour la prochaine saison, alors meme si je n'ai pas adhéré, ça m'a énervé pour ceux qui sont accroché à cette série ....
    voila ....

  • Veterini

    17/02/2005 à 17h27

    Répondre

    j'ai un peu de mal a te suivre Astri. (je peux t'appeller Astri hein ?)

    Par exemple prenons Friend, on n'allait pas attendre que le dernier épisode soit sorti puis traduit pour les passer quand même. Je vois pas trop pourquoi il y aurait un traitement différent pour cette série.

  • astriddorleac

    17/02/2005 à 17h36

    Répondre

    bah j'ai pas dit que j'approuvais pour Friends non plus de nous laisser poireauter six mois avant d attendre la suite,

    moi je suis addict de nip tuck, et bien ca m ennerve, la saison s'est terminée sur une image pleine de suspens, et on ne sait pas quand reprendra la diffusion, donc je pensais a ceux qui avaient accroché sur les 4400 et qui sont là avec leur non fin, à se demander ....mais que va t il se passer ...

    je suis claire ???? (des fois je me demande si j'ecris clairement ....)

  • Veterini

    17/02/2005 à 17h44

    Répondre

    Oui tu es très clair, c'est moi qui suis plutôt f(l)ou des fois.
    le problèmes est que s'ils attendaient qu'une série soit fini pour la diffusée ce ne serait pas forcément mieux :

    1)elle risque d'être dépassé

    2)les gens diraient "non mais ! On attend 10 ans pour qu'une série soit diffusée en france !"

    3)on risqueri de se lasser plus vite.

    4)le suspence de fin de saison est volontaire pour crée de l'insistifaction post-achat. (c'est du marketing en gros)

    5)si une série s'arrête en cours de route ça la fout mal.

    6)ça permet de savoir pour les chaine si la série fait de l'audience, dans le cas contraire pas besoin d'acheter les droit pour les autres saisons (voir OZ)

    bref, il doit y avoir d'autres raisons mais tu vois que c'est quand même pas fait pour rien.

  • astriddorleac

    17/02/2005 à 17h52

    Répondre

    t'as raison c du business tout ça ...
    cela dit pour Oz si il n'avait pas passé la version en VF super mal doublée, (un noir pour tous les noirs, et sous valium en plus ....perte de tout l'intéret en enlevant toutes les particularités ethniques des tribus ....) peut etre qu'ils auraient fait l'audience que méritait la série (que j'adore en VO).

    mais pour le reste, je trouve quand même le temps long et je n'aime pas ne pas savoir quand ils diffuseront la suite .... idem pour Urgences, ils te laissent mariner et tu attends qu'ils veuillent bien l'acheter, l'a programmer ...

    business is business, et nous ne sommes que de pauvres consomateurs = cons so mateurs ??????
    des mateurs un peu cons des fois aussi ..... (que personne ne se sentent visés, c un mauvais jeux de mots .... simplement !!!)

  • Djak

    17/02/2005 à 21h12

    Répondre

    Tu sais pour nip tuck on est bientot a la 3eme saison, m6 a qu'a acheter toutes les saisons. ou alors abonne toi a premiere qui a deja diffusé la saison 02

  • Daggy

    18/02/2005 à 12h10

    Répondre

    La fin du dernier épisode sent l'enfant stellaire / le messie à plein nez (cf. la seconde saison de la série V).
    Je ne crois pas que je serais de la partie pour la seconde saison...

  • astriddorleac

    18/02/2005 à 12h16

    Répondre

    je suis abonnée a paris premiere, la saison deux est terminée, c'est ce que je disais, il faut attendre qu ils terminent de tourner la saison trois, qu'ils la doublent et qu ils l'achetent en france ....

  • yulara

    18/02/2005 à 14h44

    Répondre

    je comprends ce qu'astrid veut dire.
    si on prend l'exemple d'alias, M6 a diffusé la 3eme saison en 2 mois. forcement à 3 episodes par soirée, la saison défile vite.
    du coup, pour avoir la suite, il faut patienter 10 mois.
    alors que s'ils avaient diffusé normalement (cad 1 episode/semaine), la saison aurait tenu toute l'année, et donc on aurait eu à patienter que les 2 mois d'été.

    bon d'un autre coté, je comprends tres bien que cela permet aux chaines d'avoir des grilles qui semblent changer regulierement, et que de cette maniere, ils créent un phenomene de manque donc assurent une meilleure audience à la reprise...

  • Djak

    18/02/2005 à 14h46

    Répondre

    cela leur permet aussi de programmer des redifusion quans ils savent plus quoi mettre.

  • astriddorleac

    18/02/2005 à 16h40

    Répondre

    oui et les rediffusions ça embrouille, tu sais plus ce que t'as vu, ou en sont les personnages ... c bien pour ceux qui ont raté la premiere diffusion, mais c parfois un peu énervant .....

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques