9/10

24 - Saison 5

Démarrage radical, déroulement pied au plancher, final en feu d'artifice, cette saison 5 s'est affirmée comme l'une des meilleures.

Les jours se suivent et se ressemblent pour l'agent anti-terroriste Jack Bauer : toujours une menace sur Los Angeles. A sa place, on demanderait une mutation vite fait. Mais bon, si c'est galère pour lui, pour nous téléspectateurs c'est un régal. Alors ne boudons pas notre plaisir avec cette cinquième saison de 24.

Une journée en enfer

Fallait pas l'énerver
Fallait pas l'énerver (© Fox)
Après une saison 4 franchement caricaturale, Jack Bauer est de retour. Rappel : à la fin de ce jour numéro quatre, Jack sauvait la Cité des Anges d'une frappe nucléaire et se faisait passer pour mort après avoir provoqué le décès d'un diplomate chinois.

Incohérente, brouillonne, ratée en un mot, cette saison avait déçu un grand nombre de fans de la première heure et c'est avec fébrilité et suspicion que la saison 5 était attendue.

Les scénaristes ont apparement entendu les critiques liées au peu de cohérence de la saison précédente. Cette fois l'intrigue est calée, unique, sans éparpillement. Des terroristes russes ont décidé de faire capoter un accord bilatéral Etats-Unis/Ex-URSS en volant de containers de gaz neurotoxique. Face à ça, Jack Bauer est obligé de sortir de sa retraite. S'en suit une nouvelle course contre la montre avec son lot de manipulations et de traîtrises. La grosse et bonne ligne directrice de la série.

On s'en tiendra là car spoiler tue l'intérêt d'une série basée sur le suspense et les rebondissements telle que 24.

A better tomorrow

D'emblée, sachez que l'attente est comblée. Par rapport à la saison 4, celle-ci est bien meilleure. Le premier épisode de ce Day 5 rassemble dans ses 15 premières minutes autant de drames qu'un double "season finale" entier. Vous n'y croyez pas ? Just watch it.

Jack retrouve sa douce Audrey
Jack retrouve sa douce Audrey  (© Fox)
Face à la détresse des situations exposées, les personnages réguliers gagnent en épaisseur à l'image de Chloé O'Brian mais aussi Audrey Raines, Bill Buchanan et Aaron Pierce. La distribution est renforcée par des guests de choix, les quatre plus importantes sont Sean Austin (héros des Goonies), Peter Weller (Robocop himself), Ray Wise (Leland Palmer dans Twin Peaks) et Paul McCrane (Dr. Romano dans Urgences).

La musique se fait également plus présente et mieux sentie par rapport aux saisons précédentes. Les thèmes composées par Sean Callery portent diaboliquement l'action à l'écran.

Concernant la réalisation, la série s'en tient à sa ligne de conduite habituelle en la matière en faisant de Los Angeles une ville fantôme aux larges artères, sans vie, propice à la tension et par son jeu sur l'opposition entre les couleurs froides (l'univers de la Cellule Anti-Terroriste) et couleurs chaudes (partout ailleurs) lors des split-screens. On distinguera le double épisode de clôture pour ses plans plus léchés qu'à l'accoutumé.

Narrativement, on se posera la question des préceptes enseignés dans les formations pour scénaristes. Sincèrement, pensent-ils que le téléspectateur est si peu maître de sa gestion du stress qu'il faille asséner des passages dispensables soi-disant comiques ou romantiques ? Ce genre de procédé ne fait que perdre la tension qui fait de 24, bah 24. Vraiment dommage.

D'autant que les gens au script maîtrisent leur sujet. Dans cette saison par la densité de l'intrigue, et généralement pour leur écriture du suspense sciant le ventre.
Une maîtrise du "twist" (retournement de situation) qui n'est pas sans poser quelques soucis techniques aux habitués, d'ailleurs. Par exemple, en sachant que le climax aura lieu en fin d'épisode, juste avant l'horloge, tout moment fort potentiel arrivant "trop tôt" peut être attendu comme un futur coup d'épée dans l'eau.

Demain ne meurt jamais

Jack Bauer, un peu énervé
Jack Bauer à l'arrêt  (© Fox)
Malgré la qualité de cette saison, il sera compréhensible que certains soient encore déçus par 24. La vente de la série aux téléspecateurs par le qualificatif "temps réel" peut faire penser que son cahier des charges la mène à une obligation de respect de la réalité. Or pas du tout. D'ailleurs, par définition rien n'oblige une fiction à être réaliste mordicus.

24 est le plus gros canular de l'histoire de la télé en terme d'authenticité. D'où l'adoration des fans capables de lâcher la prise du réalisme pour embrasser un tourbillon d'action tellement incroyable et si fou. Chaque saison, les lignes de force sont grosso modo les mêmes, et cette saison 5 n'y échappe pas : Jack doit bosser contre sa hiérarchie, Jack doit sauver sa belle, Jack doit torturer des gens. Et les même questions reviennent à l'image de "dans la cuisse de qui Jack Bauer va-t-il tirer ?".

Jack Bauer doit être pris pour ce qu'il est : un avatar des luttes du moment comme l'était un autre JB célèbre, James Bond. Pas réaliste pour un sou, ceux qui pensent que c'est ainsi que le Royaume-Uni prévenait et répondait à la menace du Bloc de l'Est doivent se poser des questions quant à leur santé mentale.

A nouvelle ère, nouvelles menaces, nouveaux besoins de la part des spectateurs, nouveaux héros avec nouvelles méthodes. Les gadgets de Jack Bauer, ce sont ses moyens de torture et son portable à batterie illimité qui capte partout, son Q (sic) Chloe O'Brian, son QG du MI:6, la Cellule Anti-Terroriste, Ira Gaines, Habib Marwan, Sayed Ali, Stephen Saunders, etc. sont ses grands méchants. Enfin il a ses Jack Bauer girls. Chaque épisode de James Bond fonctionne sur les mêmes bases, idem pour 24.

Il ne faut voir en cette série qu'un divertissement à suspense. Et bien mortel pour la saison 5.

Le jour le plus bon

Pour conclure, la saison 5 est peut-être la meilleure de la série. Intrigue maîtrisée, situations dramatiques extrêmes (notamment un épisode huit-clos étouffant), suspense en forme de grand huit, personnages profonds et charismatiques. C'est excellent, foi de fan.

Cerise sur la pièce montée, ce cinquième jour se termine en apothéose. On se gardera de révéler cette fin qui simplement estomaquera.

A janvier 2007 pour une sixième saison, Monsieur Bauer. Avec impatience.

A découvrir

Daria

Partager cet article

A propos de l'auteur

    30 commentaires

    • kenji

      13/04/2006 à 12h05

      Répondre

      Mode méga fan on

    • Djak

      13/04/2006 à 12h30

      Répondre

      pour ma part je dis non!!!
      au cinema aucun interet cela perd la spécificité de la série a moins que le film ne dure 24h00.


      la série aurait pu s'arréter il y a bien longtemps bien que cette saison 05 soit legerement mieux que la 03. la 04 je l'ai effacé de ma memoire tellement elle est mauvaise

    • weirdkorn

      13/04/2006 à 14h13

      Répondre

      Non, s'il y a un film, il faut que ce soit toujours en temps réel donc environ 2 heures. C'est bien ça comme titre de film "Environ 2 heures".

    • kenji

      13/04/2006 à 14h56

      Répondre

      La 4 est pas si mauvaise que ca quand t'es fan surtout la fin

    • weirdkorn

      13/04/2006 à 16h38

      Répondre

      On en parlait et on a la réponse sur allocine :
      Il s'agirait de faire une journée de 24H dans un film de 2 heures. J'suis hyper déçu 24 sans temps réel, ce n'est plus 24

    • Jade

      13/04/2006 à 17h28

      Répondre

      Y avait aussi la possibilité de faire 12 films de 2 heures qui se suivent à raison d'un par an

    • Wax

      13/04/2006 à 17h51

      Répondre

      En même temps si c'est pour garder le même format que la série, pourquoi faire un film?
      Et justement je ne vois pas trop ce qu'un film peut apporter, une grande partie de l'interêt de 24 (ou du moins du peu que j'en ai vu a savoir un gros morceau de la 1ere saison et un petit morceau de la 2eme) réside dans le temps réel.

    • kenji

      13/04/2006 à 18h53

      Répondre

      C'est clair que le film va rien apporter

    • Kei

      13/04/2006 à 19h42

      Répondre

      SI !

      Pleins de sous pour les producteurs...

    • nirnaetharnoediad

      13/04/2006 à 19h50

      Répondre

      Et encore -_-

    • JC

      13/04/2006 à 20h18

      Répondre

      3 fois plus, ça risque de faire vraiment beaucoup. Si Bauer pouvait seulement quitter L.A., voire les USA pour qq "journées", ça rendrait le show plus dépaysant...

      Je tiens à dire qu'en tant que fan je trouve cette saison 5 juste ahurissante, alors que la 4 côtoyait le "saut de requin", celle-ci offre un complot étouffant avec des cliff-hangers de dingos, des épisodes en huit-clos qui explose le tensiomètre, du décès en veux-tu en voilà, et du bon passage simplement thrilling comme dans le 1er jour.

      Rah cette série me rendra cardiaque.

      Pour le film, si ce qu'Allociné rapporte est vrai à savoir un film en différé ça me deçoit... J'avais lu ceci sur Moviehole y a qq semaine et c'était vraiment intéressant :

      Virginia Virtucon caught a radio interview with Joel Surnow, the creator and executive producer of the TV show (which, by the way, still hasnt even returned to air here in Oz!) on the Rush Limbaugh program, and summarised a few points.

      Says the former, The big news out of the interview is there will be a "24" movie filmed in the summer of '07 with a release in '08. The movie will still take place over a 24 hour period, but will consist of three 40-minute real-time parts allowing for Jack Bauer to travel greater distances during the course of the story and bring him to more varied locations.

      Article complet

      En résumé, un film de 2h en trois fois 40 minutes en temps réel. Je croise les doigts pour que ce soit d'actu (et que ça pête ailleurs que dans la ville des Lakers).

      Damn it !

    • Choucroot

      14/04/2006 à 15h14

      Répondre

      JC a dit :
      Je tiens à dire qu'en tant que fan je trouve cette saison 5 juste ahurissante, alors que la 4 côtoyait le "saut de requin", celle-ci offre un complot étouffant avec des cliff-hangers de dingos, des épisodes en huit-clos qui explose le tensiomètre, du décès en veux-tu en voilà, et du bon passage simplement thrilling comme dans le 1er jour.

      Ha ? Oo
      Moi j' y vois plutot du grand n' importe quoi absolu pas crédible pour un sous, ou la grande blague de chaque épisode est " qui jack bauer va t il torturer/faire soufrir/tuer aujourd' hui" avec bien évidement les combinaisons les plus tirées par les cheveux possible.
      Et je parle même pas du traitre qui se révele dans l' épisode 16... non mais vraiment
      Bon a part ca je me jete dessus des que c' est possible parce que c' est vraiment super marrant

      Mais quand meme, 3 saisons de plus... mais qu' est ce qu' ils vont bien pouvoir inventer ?

    • Djak

      14/04/2006 à 15h58

      Répondre

      info exclu apperemment dans la saison 08 ils devra lutter contre un complot envers le président fomenter par des extraterrestre.

      Quand on pense que dans la 07 il aura déja du lutter contre une invasion de fourmis et que dans la 06 il va découvrir que en fait il n'est qu'un clone

    • JC

      14/04/2006 à 21h07

      Répondre

      Choucroot a dit :
      Je tiens à dire qu'en tant que fan je trouve cette saison 5 juste ahurissante, alors que la 4 côtoyait le "saut de requin", celle-ci offre un complot étouffant avec des cliff-hangers de dingos, des épisodes en huit-clos qui explose le tensiomètre, du décès en veux-tu en voilà, et du bon passage simplement thrilling comme dans le 1er jour.

      Ha ? Oo
      Moi j' y vois plutot du grand n' importe quoi absolu pas crédible pour un sous, ou la grande blague de chaque épisode est " qui jack bauer va t il torturer/faire soufrir/tuer aujourd' hui" avec bien évidement les combinaisons les plus tirées par les cheveux possible.

      Mais entièrement daccord,[i] 24 cest ma meilleure blague à suspense du monde. Et quand jemploie le terme "ahurissant" cest justement pour ça.

      Je comprends que certains soient déçus par 24. La vente de la série aux téléspecateurs par le terme "temps réel" peut faire penser que son cahier des charges la mène à une obligation de respect de la réalité. Or pas du tout. D'ailleurs, par définition je ne vois pas en quoi une fiction devrait être réaliste mordicus.

      Personellement, jy vois le plus gros canular de lhistoire de la télé en terme dauthenticité. Cest dailleurs pour ça que jadore, cest tellement incroyable, si fou. Chaque saison, les lignes de force sont grosso modo les mêmes : Jack doit bosser contre sa hiérarchie, Jack doit sauver sa belle, Jack doit torturer des gens. Et les même questions reviennent à l'image de "dans la cuisse de qui Jack Bauer va-t-il tiré ?".

      Malgré ça, je trouve que les scénaristes assurent, pas niveau storyline, j'avoue que c'est "abusé" comme disent les jeunes, mais en écriture du suspense : ça me scie le ventre. Le twist a la seule vocation d'être twist, il est érigé au rang de mythe, il sauto-réfère, il est là pour lui, peu importe son sens, son origine, ce qu'il y a derrière : cest de la tautologie de péripétie.

      Contrairement à la saison 4, franchement caricaturale, celle-ci est quand même bien meilleure. Puis une série qui n'hésite pas à faire disparaître ses personnages principaux et à mettre en lumière des compromissions dans les hautes sphères politiques, c'est quand même bien rare.

      En conclusion lyrique avec un parallèle foutraque, je crois que Jack Bauer est l'avatar des luttes du moment comme l'était un autre JB célèbre, James Bond. Pas réaliste pour un sous, ceux qui pensent que cest ainsi que le Royaume-Uni prévenait et répondait à la menace du bloc de lEst doivent se poser des questions quant à leur santé mentale. A nouvelle ère, nouvelles menaces, nouveaux besoins de la part des spectateurs, nouveau héros avec nouvelles méthodes. Les gadget de Jack Bauer, ce sont ces moyens de torture et son portable à batterie illimité qui capte partout, son Q (sic) Chloe O'Brian, son QG (pas sic) du MI:6, la Cellule Anti-terroriste, Ira Gaines, Habib Marouane, Syed Ali, Stephen Saunders sont ses grands méchants, enfin il a ses Jack Bauer girls. Chaque épisode de James Bond fonctionne sur les mêmes bases, idem pour 24[/i]. Il ne faut voir en cette série qu'un divertissement à suspense, du bon serial des familles, et un truc bien marrant comme l'a souligné Choocroot. C'est tout.

      Ceci n'est que mon avis "limite nervous breakdown" une veille de week-end de trois jours après une semaine minée par 40 heures de boulot.

    • KaSuGayZ

      15/04/2006 à 13h08

      Répondre

      Je n'ai regardé que la première et je pense qu'elle se suffit à elle-même. C'est quand même dommage que chaque oeuvre à succès semble absolument devoir se décliner en suite et resuite qui forcemment ne peuvent maintenir le même niveau de qualité.

      Evidemment pas la peine de me sortir une grosse pancarte: "Raisons Mercantiles", tout le monde l'avait compris ça.

      Néanmoins je pense qu'une adaptation au cinéma pourrait être une bonne idée, le changement de support aura le mérite de relancer un peu la créativité.

    • JC

      09/05/2006 à 20h39

      Répondre

      Remontage de topic avec des précisions sur le film [i]24.

      Dans le cadre de l'émission britannique Friday Night with Jonathan Ross de BBC1, Kiefer Sutherland a annoncé que l'action du long métrage tiré de 24[/i] se déroulera à Londres et à Prague (Rep. tchèque).

      Kiefer Sutherland a dit :
      "We're working on that, we'll shoot the film here.

      "We're really excited about it. In the US 24 was slow to catch on but in the UK it was big so Fox stuck with it, so thank you Britain.

      "The shoot will take place in London and Prague.

      "Then we will use Morocco as a location - probably as an aspect of the Middle East.

      "We'll do the filming a year from now."


      Sources : [url=http://news.bbc.co.uk/2/hi/entertainment/4975762.stm" title="Beeb">Beeb :

    • SoNiC-X

      01/06/2006 à 11h45

      Répondre

      Woha alors là je dois dire que je suis TRES surpris que Krinein publie aussi tot sa critique de 24 Saison 5(qui s'est terminé uniquement la semaine derniere) encore une foi sa montre que votre site est génial et n'attend pas la (ignoble) VF pour faire sa critique.

      De mon point de vue 24 Saison 5 est exelent pas aussi bien qu'une saison 2 mais elle mérite bien un bon 8/10

      L'épisode 1 est tout simplement un des plus grand de toute la série (un seul épisode de série m'aura fait un tel effet: le 21 de Prison Break) les personnages sont tous impecables , les acteurs jouent tous tres bien et Keither est toujours le meilleur , rien à redire sur ce point! Toujours là pour punir les vilains-méchants : (mention spéciale au méchant de cette saison qui est vraiment...Wahou! )


      Saison donc vraiment géniale dont le Cliff de fin nous fait atendre la saison 6 avec une impatiente tout simplement insuportable!

      Sur ceux je vais reregarder la saison 2 moi!

      Bauer For Life

    • Choucroot

      01/06/2006 à 15h21

      Répondre

      Apres 2 saisons limites, je me suis régalé devant cette saison 5. Pourquoi ?
      Parce que jamais je n' avais vu de scenario plus tiré par les cheveux, de situations plus absurdes. Il doit se passer a peu pres autant de chose dans un épisode que dans 5 des saisons précédentes.
      Pas crédibles pour un sous, tout ces revirement de rebondissement de truc plus gros les uns que les autres ont eu le bénéfice de me faire enorment rire, et passer un tres bon moment. C' etait peut etre pas sensé etre pris comme ca, mais qu' est ce que j' ai ri

      Enfin quand meme je précise que le plaisir que j' ai eu n' a aucun rapport avec la réel tention ressentie dans les deux premieres saisons.On a compris que Jack est immortel, et je passe mon temps a esperer voir un holocauste nucléaire sur les USA, alors la pression, hum hum

    • SoNiC-X

      01/06/2006 à 16h25

      Répondre

      J'avoue que cette saison est quand meme la plus "Dingue" de toutes (mention spéciales aux Ep. 19 20 et 21) mais perso je l'ai beaucoup aimé.

      Par contre ce que je comprendrais jamais c'est que Krinein a mis 4/10 à la Saison 4 en prétextant que c'était "Trop irréaliste et fou-fou" mais met 9/10 à la Saison 5 alors que celle ci est totalement ....

      Enfin on vous pardonne quand meme

    • Choucroot

      01/06/2006 à 17h38

      Répondre

      SoNiC-X a dit :

      Par contre ce que je comprendrais jamais c'est que Krinein a mis 4/10 à la Saison 4 en prétextant que c'était "Trop irréaliste et fou-fou" mais met 9/10 à la Saison 5 alors que celle ci est totalement ....

      Tout a fait d' accord. Par contre, tu remarquera que les critiques ne sont pas du meme auteur, il a visiblement divergence d' opinion. Comme quoi, une critique reste subjective

    • kou4k

      01/06/2006 à 19h20

      Répondre

      ben moi, j'ai apprécié la 4eme saison... ok il y a pas mal d'incrédibilités et d'actes terroristes sans vraiment de rapports, et la "Cy-Ty-hey(A)" s'en sort un peu trop bien, mais la fin est superbe et l'action présente.
      La meilleure restant, bien entendu, la 2eme.

      vivement cette nouvelle saison. quand est-elle prévue sur canal?

      A part ca, apres le départ de bauer, je me serais plus attendu à ce que la Cellule elle même soit prise pour cible dans cette cinquième saison, mais je ne l'ai pas encore vue et n'aime pas les spoils ^^... ne me dites rien

    • KaSuGayZ

      01/06/2006 à 20h13

      Répondre

      Est-il possible de reprendre 24 à partir de cette saison, en n'ayant vu que la saison première ? (oui je parle pour moi).

    • kou4k

      01/06/2006 à 20h16

      Répondre

      heu... ben ya quand même pas mal d'evolution entre les personnages...
      entre ceux qui sont morts, les nouveaux et les mouvements, tu risques de galérer

      un conseil : tape-toi toutes les autres saisons!

    • weirdkorn

      01/06/2006 à 21h14

      Répondre

      J'ai effectivement mis 4/10 à la 4ème saison et je metterai au moins 9 à la 5ème tant elle est énorme. La meilleure, à égalité avec la 2ème. Une intrigue plus que prenante, le retour des complots politiques (c'est là que la série est la meilleure); un Jack Bauer en pull à capuche / sac en bandouillère en forme olympique et surtout des twists qui vous sortent les tripes du ventre.
      Rien que du très très bon. 24 a réussi à se reprendre et à refaire du vrai 24. Et 24, c'est

    • JC

      01/06/2006 à 21h21

      Répondre

      La diffusion de cette saison devrait arriver vers novembre sur Canal+ après la saison 2 de

    • Choucroot

      01/06/2006 à 21h50

      Répondre

      weirdkorn a dit :
      J'ai effectivement mis 4/10 à la 4ème saison et je metterai au moins 9 à la 5ème tant elle est énorme. La meilleure, à égalité avec la 2ème. Une intrigue plus que prenante, le retour des complots politiques (c'est là que la série est la meilleure); un Jack Bauer en pull à capuche / sac en bandouillère en forme olympique et surtout des twists qui vous sortent les tripes du ventre.
      Rien que du très très bon. 24 a réussi à se reprendre et à refaire du vrai 24. Et 24, c'est

      Ah ben on est pas d' accord, et j' y comprend rien.
      Me suis éclaté devant la saison 5, mais je n' ai jamais subit de serai ce que l' ombre de la pression des premieres saisons.
      Non mais franchement ( si toi pas fini saison 5, toi pas approcher ta souris ):

      Je n' ai plus percu qu' une seule intrigue: mais qui Jack Bauer va til bien pouvoir torturer ? Apres les suspects, les inocents, son futur beau fils, on a droit a jack tourmentant sa femme, sa fille, des inconnu, et, et, et, pour le final, LE PRESIDENT OF ZE IOUNAILLTIDESTETSE !
      Ce dernier étant bien sur le traitre, et, image choc, qui se met un flingue dans la bouche ! c' est pas original pour un sous, fallai juste une serie avec un gros passif en matiere de fanatisme patriotique pour se le permettre.
      Je trouve ca absolument génialement crétin et un bonheur a regarder, mais de la meme maniere que je me régale devant un Independance Day. alors comparer ca aux saisons 1 et 2 qui m' ont vraiment emporté au premier degres... on est clairement pas sur la meme longueur d' onde ^^

    • SoNiC-X

      01/06/2006 à 22h53

      Répondre

      Bah c'est sur que si on est Vachement à cheval sur les cohérences scenaristiques et le réalisme faut mieux aretez dés la saison 4 non honnetement bien sur que la série n'est pas réaliste mais pour moi elle ne donne pas dans le n'importequoi donc pour l'instant sa roule

    • Anonyme

      08/07/2007 à 06h49

      Répondre

      Une grosse bouse.


      Bon, mis à part le portable qui capte partout et une Chloé O'Brian qui pourrait remplacer la NSA a elle toute seule (c'est pratique de pouvoir cracker n'importe quoi...) il faut se rendre à l'évidence, le jour 5 est mauvais. L'intrigue est cousue de fil blanc; les situations sont déjà vues et on sais exactement ce qu'il va se passer après 10 minutes d'épisode. Arrivé aux 2 tiers de la saison, on est dans la caricature. 


      En bref, une perte de temps. 


       

    • Anonyme

      12/03/2008 à 19h16

      Répondre

      Tiens, seul le dernier avis me semble sensé. Et j'ajouterais: les personnages (en particulier le président) sont ridicules. Et puis, qu'est-ce que ces agences de renseignements sont mauvaises pour recruter autant de traitres et de gens pas nets...


      J'arrête à cette saison pour ce qui est de 24... 

    • Veterini

      12/03/2008 à 19h26

      Répondre

      Ouais, comme j'arrête pas de le dire, y a plus de saison, ma bonne mère.

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

    Rubriques