7.5/10

20h10 pétantes

Tous les soirs après Les Guignols et dix ans de publicité, c'est l'heure du nouveau talk show en clair de la chaîne cryptée. Le concept est très simple : un invité ou un groupe dont le portrait est refait par deux animateurs, des chroniqueurs de choc et une bande de comiques avec régulièrement des petits concerts. Nulle Part Ailleurs vous dites ? Non pas du tout...

Il n'empêche que le remake non avoué de cette ancienne émission phare est très réussi sur de nombreux points grâce tout d'abord à ses deux animateurs : Stéphane Bern et Ariel Wizman. On n'est pas surpris de voir le second dans cette émission : ancien de Canal Plus depuis de nombreuses années, ex-habitué de Radio Nova et reporter par intérim pour 90 Minutes, son look inimitable et sa liberté de ton en font un personnage très original qui se charge d'imaginer des vraies fausses vérités sur l'invité, de poser des questions tordues ou de devenir son répondeur. Pas tout le temps drôle mais souvent juste, on se demande pourquoi il a été aussi longtemps sous-utilisé par Canal. Quant à Stéphane Bern... on le connaissait en fan de la royauté sur TF1 et en animateur radio sur France Inter et le voilà qui débarque cheveux hirsutes sur Canal avec une bonne humeur et une pêche incroyable en animateur phare. Dynamique et intéressant, Stéphane Bern a néanmoins gardé deux défauts majeurs de son passage sur TF1 : être un lèche-bottes et ne pas écouter les réponses de l'invité. Quel que soit l'invité, son CD/DVD/Livre est merveilleux dit-il avec son grand sourire.

L'émission est très dynamique et l'invité n'a pas le temps d'en placer une et c'est souvent dommage. On sent qu'il veut dire quelque chose d'intéressant mais il y a toujours un sketch, un chroniqueur ou un ami qui vient faire un coucou ou pousser la chansonnette. Heureusement les chroniqueurs sont plein de talents : la sympathique Muriel Cousin et ses analyses psychologiques, l'extraordinaire Stéphane Guillon et ses biographies aussi cyniques et acerbes que drôles, l'improbable Amanda Lear...
Quant à la troupe de comiques, leurs sketches sont vraiment très inégaux avec une tendance vers le bas. Heureusement que la Bern Académie est là pour rattraper le tout : un délire dans lequel quatre filles très spéciales sont enfermées dans un château avec un seul but : séduire Stéphane Bern.

En conclusion, je dirais que 20H10 Pétantes n'est pas le talk show ultime mais que c'est sans aucun doute le meilleur divertissement à cette heure et le meilleur moyen d'échapper aux atroces journaux de 20 heures. De plus, on apprend souvent beaucoup sur l'invité, notamment pas mal d'anecdotes. Mais bon, on peut très bien s'en passer quelques jours et (ne pas) regarder autre chose.

A découvrir

Arrêt sur images

Partager cet article
A voir

Ciné Live

A propos de l'auteur

    0 commentaires

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

    Rubriques